Paul et Alcyone Ponygirl

Paul et Alcyone Ponygirl
Paul et Alcyone Ponygirl

mercredi 18 mars 2015

L'expérience de pony Alcyone

Être une pony-girl ne signifie pas uniquement savoir lever les jambes à une certaine hauteur.
Pour pony Alcyone, il s'agit avant tout d'un mode de vie qui est profondément ancré en elle, et qui est le fruit du long travail de transformation que son Maître a réalisé sur elle. A cette fin, elle fait du sport, et des entraînements intensifs ; ce qui lui permet de parfaire sa pratique du pony-play.
Le mode de vie de la pony Alcyone est aussi la résultante de la philosophie dont son  driver l'a instruit.
Être une parfaite pony-girl signifie avoir l'instinct animal, et se comporter en tous points comme une jument bien dressée.
Une pony ne se permettra jamais de donner un conseil sur le comportement que doit adopter une autre pony ; car chaque pony-girl est dressée différemment, en fonction de ce que lui à appris son driver. Ainsi, pony Alcyone à développé sa propre personnalité animale : personnalité  qui est le fruit du travail que son Maître a su lui inculquer.
Quand Alcyone est dans son rôle de pony (en dehors de sa vie sociale et d'esclave) elle ne parle pas pour se faire comprendre : son driver lui a appris des ordres codés ; en retour, son driver comprend sa pony quand celle-ci a un souci, un énervement, ou une envie pressante.
Son driver lui a appris les allures du cheval (le pas, le trot, le trot enlevé et le galop) avec les sabots bottes. Cela peut devenir pénible et douloureux sous les voûtes plantaires ; les mollets peuvent lâcher pendant la marche si la pony n'est pas suffisamment entraînée (surtout quand pony Alcyone est atteleé au sulky en extérieur pendant deux jours complet et par tout temps).
Le moment qu'attend le plus la pony Alcyone est celui ou son Maître commence à sortir sa tenue et la préparer en pony : elle retrouve alors ses instincts de pony-girl et oublie  tout comportement humain. Le summum de son bonheur est l'instant où le Maître pose le heaume sur sa tête : Alcyone est alors heureuse car elle comprend que son Maître va utiliser sa pony et l'atteler au sulky.
Quand Pony Alcyone et attelée par les accroches au sulky, elle à les bras et mains liés dans le dos : les débuts sont assez pénibles à supporter sachant qu'un entraînement ou une promenade peuvent durer de longues heures : la pony sent alors ses mains s'engourdir et ses bras se raidir. Cependant, à force de persévérance, ces douleurs finissent toujours par disparaître.
Quand pony Alcyone est guidée par son driver et que ce dernier est assis sur son sulky : elle s'emploie à  coordonner parfaitement ses mouvements et son allure et à comprendre et obéir aux ordres, pour que son driver apprécie pleinement la promenade en sulky. Le driver la rassure et lui indique la direction à prendre tout en lui donnant ses directives.
Après une longue promenade du sulky, pony Alcyone sent son corps se raidir et ressent la fatigue dans ses articulations. Son driver la mène alors au repos,les bras et  mains toujours liés, et il l'attache à un piquet par une laisse suffisamment longue pour qu'elle puisse se déplacer aisément autour du piquet. On lui apporte alors un abreuvoir pour la désaltérer, .
Voici en quelques mots l'impression de la pony Alcyone sur sa pratique, et que son Maître lui a demandé de vous décrire.

La pony Alcyone attend son driver.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire