Paul et Alcyone Ponygirl

Paul et Alcyone Ponygirl
Paul et Alcyone Ponygirl

dimanche 24 décembre 2017

Joyeux Noël 2017

Pony Alcyone, Driver Paul et Vera à la soirée de l’Elixyr le 25 novembre 2017. Cliché : ErosPower
Pony Alcyone, Driver Paul et Vera à la soirée de l’Elixyr le 25 novembre 2017. Cliché : ErosPower

dimanche 17 décembre 2017

Création d’une liste de diffusion des ponys de France.

Bonjour, comme je l'ai écrit dans l’article ci nommé , je prépare la création d'une liste de diffusion des ponys de France.
Le but de cette liste est de recenser au plus près les personnes intéressées par cette activité. L'objectif est aussi de tenter de former un groupe représentatif de nos discussions et de pouvoir parler ensemble de cette activité, d'échanger nos idées, tenter de résoudre les problèmes auxquels nous pouvons être confrontés, faire des rencontres et mener des projets communs. Si vous êtes intéressé(e) pour vous inscrire dans une telle liste, intégrer ce groupe et ainsi commencer un travail plus sérieusement, je vous prie de m’envoyer un email ou un message privé.
Je vous remercie d’avance de vos réponses.
PS : Dans votre réponse, donnez-moi votre nom ou votre pseudo, ainsi que l’adresse email que  vous désirez voir apparaître pour cette liste...


Pony Alcyone et Driver Paul à la soirée de l’Elixyr le 25 novembre 2017 intitulée « Le Bal des Ténèbres » Cliché : ErosPower

vendredi 15 décembre 2017

50.000 visites

Le blog Pony-Girl Grand Ouest a dépassé les 50.000 visites en trois ans.
Durant cette période il y a eu plus d’une centaine d’articles et photos publiés.
Je remercie tous ceux et toutes celles qui nous suivent régulièrement. L'activité pony est une passion qui nous est commune. Continuons cette belle aventure.
Je remercie particulièrement notre photographe et coadministrateur de ce blog : Cesare, pour son concours qui permet d'agrémenter ce site de ces magnifiques photographies.
Un grand merci aussi à la pony-girl Alcyone et notre hôtesse M.
Merci à vous tous et à bientôt.
Maître Paul.

Pony Alcyone et Driver Paul à la soirée de l’Elixyr le 25 novembre 2017 intitulée « Le bal des ténèbres » Photo Guy Marius
Pony Alcyone et Driver Paul à la soirée de l’Elixyr le 25 novembre 2017 intitulée « Le bal des ténèbres » Photo Guy Marius

dimanche 3 décembre 2017

Constitution d’un site internet des ponys de France.

Comme je l’ai annoncé dans un article précédent, mon idée est de créer une fédération des ponys en France. Pour cela, il me faut m'atteler à plusieurs niveaux de travaux.

J’ai déjà entrepris le premier niveau qui consistait à m’interroger sur une telle utilité : faut-il faire ou pas ? J’ai reçu plusieurs courriels qui me disent qu’il faut continuer dans cette démarche.

À présent, le niveau suivant consiste à réaliser une liste de diffusion afin de pouvoir recenser au plus près les personnes intéressées par cette activité. L'objectif est aussi de tenter de former un groupe plus représentatif de nos discussions, afin de pouvoir parler ensemble des problèmes que nous rencontrons. Pour cela, j’enverrais des courriels aux personnes que j’ai déjà recensées, pour savoir si elles désirent intégrer ce groupe et ainsi commencer un travail plus sérieusement.
Je ferais également des publications sur différents sites, pour savoir si cela intéresse des personnes que je ne connais pas encore de participer à cette liste.

Dans un troisième temps, nous passerons à l'étape suivant : à savoir la création d’un site internet qui permettra d’avoir une vision nationale des ponys en France.
Il existe déjà des sites sur cette thématique, mais qui hélas ne sont pas mis à jour depuis un certain temps. De plus, les données qui sont présentes sur ces sites sont principalement constituées de photographies, avec peu ou pas de contenu. Un site internet qui traite du sujet des ponys n’est pas qu’une galerie de photos et n'a pas pour but d'aguicher des voyeurs.
Un site internet a pour vocation de fédérer et de montrer notre activité au plus grand nombre. Il doit contenir des informations pour toutes celles et ceux qui désirent se lancer dans cette pratique. Il doit aussi relater les informations de la vie de l’activité. Il est là pour promouvoir les Ponys et notre activité en France. Il y a aussi une part importante dans le site qui sera réservée à l’information et à la formation pour toutes celles et ceux qui veulent réellement se passionner pour notre activité.

Le site et le blog seront complémentaires. Le blog restera une source d’information des ponys du grand ouest, alors que le site internet sera davantage une vitrine d’information nationale pour tout ce qui se passera dans le monde des ponys en France.
La page Facebook (Pony-Girls et Pony-Boys) restera quant à elle, une vitrine de nos activités ainsi qu'un vecteur d'information sur nos différents avènements.
Nous essaierons de créer un forum dans ce site, ainsi qu'une carte de membre qui répondra aux critères des ponys international(e)s ...

 

Pony Alcyone et Driver Paul à la soirée de l’Elixyr le 25 novembre 2017 intitulée « Le bal des ténèbres » Photo Guy Marius.

lundi 6 novembre 2017

Le travail des ponys

Durant le dernier rassemblement des ponys de l’ouest, nous avons fait travailler nos ponys comme il se doit et dans différentes disciplines

Vous avez peut lire dans un article précédent, qu’une des épreuves était le parcours d’obstacles.
 

Après un petit repos bien mérité, nous avons fait travailler les ponys sur différentes allures. 

Les exercices se sont déroulés en manège ouvert; les drivers au centre avec la grande chambrière et les ponys devant tourner en rond, maintenues par la longe.
 

La première allure travaillée fut le déplacement simple pour lequel la pony doit marcher au pas, en tenant le buste droit, la poitrine en avant, et la tête haute.

La deuxième allure est le pas enlevé (ou pas de parade) : la pony doit avoir le buste droit et la poitrine en avant, cambrer les reins, porter la tête haute, lever haut la cuisse en portant le genou à hauteur de l'aine et pointer le pied vers l'avant.

La troisième allure est le trot, la pony doit accélérer l'allure, courir lentement,  en levant haut les talons et les faire claquer sur les fessiers.

Ensuite nous avons travaillé le premier pas sauté. La pony doit, un pas sur deux, faire un  petit saut, toujours sur la même jambe.
Puis nous avons exercé les ponys au second pas sauté, pour lequel la pony doit faire un petit saut à chaque pas.
Il y a eu enfin le pas de polka. Cette allure est la plus difficile à pratiquer pour les ponys, notamment par le fait que le terrain n’était pas plat et que le pas de polka est un pas glissé.
 

Après ces exercices que nos pony ont accompli à tour de rôle, nous sommes passé au travail de force.
 

Un ensemble de plusieurs bastaings ou rondins de bois assemblés a été relié au harnais de chaque pony par une lourde chaîne. Chaque pony, par l’unique force de ses jambes, devait traîner ces charges sur le sol caillouteux. Cet exercice a débuté au pas normal, puis s'est accéléré jusqu’au pas de course. Cet exercice a achevé d'éreinter nos ponys.

Après un brossage et un nettoyage complet et méticuleux de nos ponys, nous avons pu les préparer pour la soirée ...

Travail des différentes allures
 Travail des différentes allures

Travail de force des ponys.
Travail de force des ponys.

vendredi 20 octobre 2017

Le bal des ténèbres

Nous participerons le samedi 25 novembre 2017 au bal des ténèbres à l'Elixyr (17). N’hésitez pas a venir nous voir.


mercredi 11 octobre 2017

Automne

La saison estivale se termine sur une petite note d'amertume : en effet, cette saison ne s'est pas achevée comme nous l'avions souhaité. J'avais pour projet de réaliser une série de clichés photographiques au début du mois de septembre ; mais cela n’a pas pu se faire, en considération des conditions climatiques qui ont été plutôt mauvaises pour notre activité qui se déroule principalement en extérieur. Par ailleurs, plusieurs événements d'ordre à la fois personnel, professionnel et de santé nous ont contraint à reporter ce projet.

Malgré cela, nous avons travaillé activement sur différents projets.

Vous avez certainement constaté qu’un nouveau blason est apparu pour le groupe des Ponys de l’Ouest. Le but du blason est de donner une identité au groupe.
Mon projet, à plus long terme, est d'étendre le groupe à la France ; mais cela nécessite encore beaucoup de travail.

Le mois de septembre a également permis à la pony Alcyone, de compléter sa nouvelle tenue et d’y apporter quelques modifications ; elle en a aussi profité pour achever sa nouvelle combinaison en lycra.

J’ai, pour ce qui me concerne, travaillé sur la conception d'un nouvel harnais pour ma pony : La fabrication de ce harnais sera certainement confiée à la sellerie du Donjon au cours du prochain printemps.

J’ai également travaillé sur la maquette des nouveaux flancs du sulky. Nous nous sommes rendus cette semaine chez l’imprimeur pour passer commande, Nous sommes actuellement en l'attente de son devis. Ce travail a pour but de rendre le sulky plus lumineux et d'harmoniser les couleurs de l'attelage. Dans ce même esprit, je suis en quête d'une nouvelle tenue de driver accordée avec les futures couleurs de l'attelage.

J’ai également imprimé une série de cartes de visite que nous pourrons distribuer durant nos prochains événements.

Ce n'est donc pas parce que les feuilles tombent et qu’il pleut que l’activité est morte. Bien au contraire nous profitons de ces instants pour travailler sur la saison à venir ... 



Le sulky

mercredi 20 septembre 2017

Saut d'obstacle

Nous avons profité du dernier rassemblement pour faire évoluer nos ponys dans des exercices plus périlleux. 
Il y a eu au préalable, un entraînement et des démonstrations sur les différents pas de parade équestres : cet exercice fut pour nos montures, un simple échauffement. 
Dans un second temps et après une courte période de repos, nous avons débuté les épreuves du parcours équestre qui avait été aménagé dans la cour d'honneur du domaine. Après leur avoir expliqué la manière d'aborder et suivre le parcours, nos équidés furent mises à l’épreuve. Les ponys dirigées successivement par différents drivers, on dû réaliser le parcours plusieurs fois et à différentes allures : pas, trot et galop. 
Vint enfin l’épreuve de vitesse, qui comportait plusieurs obstacles, et qui fut remportée largement par l’équidé Jolie Cœur ...

Le parcours
Le parcours

ponygirl. Le saut d'obstacle de la pony Alcyone
Le saut d'obstacle de la pony Alcyone

dimanche 27 août 2017

Quelle nécessité de faire des rassemblements de Ponys ?

Bonjour à toutes et à tous,

Comme vous le savez certainement, j'organise tous les ans, un rassemblement de ponys, dans l'ouest de la France. 

Après quatre années d'expérience réussie dans l'organisation de cet événement, je pense qu'il est désormais possible de faire évoluer cette manifestation et de lui donner une plus grande dimension. 

Pour cela, j'aimerais recueillir vos avis et savoir si cela pourrait intéresser des personnes qui pratiquent le pony en France, de se retrouver une fois l'année, afin de vivre pleinement et en réel cette passion. 

J'aimerais aussi savoir à quelle période de l’année un tel rassemblement vous paraît être le plus favorable ; car  jusqu'à présent, tous les rassemblements que j'ai organisé, se sont déroulés au début du mois de juillet.
 

Jusqu'à ce jour, j'ai préféré limiter la participation aux couples de ponys (boys ou girls) avec driveurs ou driveuses. Faut-il accepter également les ponys (boy ou girl) seul(e)s ?


Y-a t'il lieu également d'accepter les débutantes et débutants : sachant qu'il faudra alors que je prévoie et organise une session de formation durant ces rassemblements.
 

Voici une autre question qui se pose : comment communiquer plus largement pour créer une fédération des ponys de France ? Il existe peut-être des sites plus spécialisés que je ne connais pas. Avez-vous des informations concernant de tels sites ?

J'ai aussi l'intention de créer une "newsletter" pour informer directement les personnes inscrites sur les différentes activités que nous organisons.

Je crois qu'il est nécessaire de faire perdurer ce type de rassemblement, afin que les ponys de France puissent se retrouver en réel, et avoir elles et eux aussi leurs événements.
Il me semble en effet que les ponys de France ont un réel besoin de se rassembler pour exister.
 

Merci de vos réponses ou commentaires à mes interrogations.

Si cela vous intéresse ou si vous avez une ou des idées en rapport avec ce post, je vous remercie par avance de bien vouloir répondre par la boite de dialogue "Nous écrire"...


PonGirl

dimanche 13 août 2017

Témoignage de Pandora

Bonjour, voici un texte de la Driveuse Pandora qui exprime ses sentiments lorsqu’elle drive son ponyboy « Joli cœur ». Ce témoignage m'a été envoyé après le rassemblement des Ponys Grand Ouest des 8 et 9 juillet 2017.

En ce superbe week-end des 8 et 9 juillet qui fut très ensoleillé, je me suis rendue, accompagnée de mon ponyboy « Joli Cœur » et du photographe Césare, en Charente-Maritime,  chez Maître Paul et sa Pony Alcyone, nos amis, pour y vivre une journée forte en émotions.
Nous avons été superbement accueillis, avec un excellent repas, dans un sympathique hébergement.
Maître Paul et Alcyone sont comme toujours très attentionnés.

Nous sommes débutants dans le domaine des ponys et nous avions très peur de ne pas être à la hauteur. Nos hôtes se sont montrés très protecteurs et ils nous ont gentiment prêté du matériel, ainsi que des tenues.
Tout s'est très bien déroulé, dans la bonne humeur. Nous avons fait en fonction de nos moyens et capacités,
Nous avons pris beaucoup de plaisir. Nous avons eu aussi beaucoup d'émotions ; les larmes ont coulé devant tant de beauté. La pony Alcyone avec son driver, nous avaient réservé une surprise : une superbe tenue d’une grande beauté ... waouh !

Mes ressentis lorsque je suis driveuse : j’avoue avoir beaucoup de plaisir et d'émotions et y prendre de plus en plus goût, même en tant que débutante, être de mieux en mieux dans cette activité, me sentir de plus en plus à la hauteur et en grande complicité avec mon pony boy : Un simple regard, un simple mot ou geste pour nous comprendre. J’ai envie de bien le guider, de le rassurer et le respecter dans ses limites. Je veille à sa sécurité, car avec les sabots cela peut être parfois un peu risqué.
Ce n'est pas spécialement difficile : il faut juste rester concentrée.
Pour ma part, il y a une forme de fétichisme, car certaines matières utilisées sont attrayantes ; cette discipline me paraît également être en relation avec le bondage. J’aime le travail dans le respect. Une forme d'art et de beauté pour sublimer le pony. Faire en sorte qu’il ait confiance en lui et qu’il y prenne du plaisir. Je ressens ses peurs et ses angoisses, son plaisir, ses doutes et ses certitudes.
Je suis très fière lorsqu'il est pony boy et je suis toujours très émue. Je ressens des émotions très fortes, comme si notre étions dans notre bulle, dans notre rêve, alors cependant que l'activité est bien réelle !
Je pense que la difficulté que rencontre mon pony boy est de gérer sa grande timidité et d’affronter le public ainsi que ses différentes réactions.

Ce que je préfère faire avec mon ponyboy : ce sont les démonstrations de chevaux de cirque et les prestations devant du public. Cela exige de notre part que nous dépassions nos limites. Un immense merci à mon Joli Cœur pour le plaisir et la fierté qu'il me donne. la confiance qu'il m’accorde.

Encore merci pour cette superbe journée au driver Paul et à la ponygirl Alcyone. Je remercie aussi Césare le photographe...

Pandora 

Driveuse Pandora et son pony boy Joli Cœur au donjon de Veras.

jeudi 3 août 2017

Interview de la pony Alcyone par Pénélope

Pénélope : Bonjour Pony Alcyone, ravie de vous rencontrer.
Pony Alcyone : Bonjour Pénélope elle est ravie de vous recevoir pour cette interview.
(Attention : la pony Alcyone parle toujours d’elle à la troisième personne)

Pénélope : Pony Alcyone, de quelle race de pony êtes-vous ?
Pony Alcyone : Elle est de race « Postier breton » Son driver l'a inscrite à l’Union International des ponys ; elle porte le numéro 86.

Pénélope : Depuis combien de temps pratiquez-vous le ponygirl ?
Pony Alcyone : Cela fait déjà quatre années qu'elle pratique cette discipline avec son driver Maître Paul.

Pénélope : Est-ce une pratique difficile ?
Pony Alcyone : Non cela n’est pas difficile ; en réalité, cela est à la portée de tout le monde, y compris des débutantes.

Pénélope : Lequel de vous deux a eu l’idée de cette pratique ?
Pony Alcyone : C’est son Maître Paul qui a emmené progressivement Alcyone dans cette activité. Alcyone n’a fait que suivre ce que son Maître désirait. Elle est bien sûr consentante.

Pénélope : Prenez-vous du plaisir à pratiquer le ponygirl?
Pony Alcyone : Oui bien sûr, car cela demande beaucoup de travail et de préparations. C'est aussi un plaisir pour elle, car elle change de personnalité.

Pénélope : Pour vous, est-ce une forme de fétichisme quelque part ?
Pony Alcyone : Non, pas du tout. Elle n'est pas fétichiste ; il n'existe pas de rapport entre l'activité de ponygirl et le fétichisme. Elle pense toutefois que cette discipline peut attirer les fétichistes du lycra, du cuir, du vinyl, des chaînes etc ... car toutes ces matières entrent dans la composition d’une tenue de pony.

Pénélope : Pratiquez-vous beaucoup l'entraînement ?
Pony Alcyone : Les entraînements se font de façon sporadique, suivant les conditions météorologiques et l’emploi du temps social de la pony.

Pénélope : Prenez-vous du plaisir à confectionner ces superbes tenues ? Je sais que c’est vous qui les réalisez.
Pony Alcyone : Les tenues précédentes ont été pour parties achetées dans différents établissements ; elle en à confectionné elle-même une partie, parfois avec l'appui de professionnels.
Pour ce qui concerne la dernière tenue, elle a été réalisée en grande partie par un professionnel de la sellerie.
Une partie a également été achetée et une autre a été fabriquée par son Maître. Sur cette dernière tenue, elle n’a travaillé que sur la combinaison en lycra.

Pénélope : Quelle est la nature de votre relation avec votre driver, lorsque vous êtes ponygirl ?
Pony Alcyone : Son Maître est son driver officiel depuis le début de sa relation avec lui . Personne d'autre n'a drivé la pony.

Pénélope : De quoi avez-vous peur ?
Pony Alcyone : Elle a surtout peur de ne pas voir un obstacle et donc de se blesser. Les chaussures sabots constituent une réelle difficulté et tout faux pas peut causer une déchirure musculaire au niveau de la cheville. Elle a aussi peur de ne pas bien faire ; car son Maître est très exigeant avec elle. Elle a aussi des appréhensions si la personne qui est dans le sulky est différente de son driver.

Pénélope : Ressentez-vous de la fierté à être pony ?
Pony Alcyone : Elle a en effet un peu de fierté 
; car il faut l’avouer,  il n'y a pas beaucoup de vraies ponygirls en France ; elle est donc un peu comme une chef de file : c'est une responsabilité qu’il faut qu’elle assume. 

Pénélope : Quand votre driver vous attelle à son sulky, que ressentez-vous ?
Pony Alcyone : La pony à le plaisir de pouvoir promener son driver a bord de son sulky. Le sylky est une fabrication de son Maître et il est prévu pour des terrains très techniques. Cependant, s'il paraît relativement lourd , il n’en est rien en réalité. Elle tire le sulky facilement, y compris sur des parcours difficiles.

Pénélope : Et avoir un photographe qui vous suit, cela est-il intéressant ?
Pony Alcyone : Oui bien sûr ; notre photographe Cesare nous suit depuis le début. Il fait de très beaux clichés de notre activité qui servent à alimenter les différents sites internet que nous réalisons. Cela permet de montrer notre passion à un large public. Cesare, avec les années, est devenu un complice avec elle ; il sait bien détendre la pony ; il est même devenu un ami.

Pénélope : Merci de vos réponses ; ravie de vous avoir rencontrée ; cela fut un plaisir immense. À très bientôt, j’espère.
Pony Alcyone : À très bientôt Pénélope...



Pony Alcyone avec Pony Jolie Coeur. Photo Cesare - Montage MP
Pony Alcyone avec Pony Jolie Coeur. Photo Cesare - Montage MP


mardi 1 août 2017

Blason des Ponys de l’Ouest.

Voici le blason des ponys de l’ouest.
La partie du haut sur fond pourpre, représente le triskel BDSM.
La partie du bas sur un fond rouge, représente un cheval au saut entouré d’un fer.


ponygirl

mardi 25 juillet 2017

Les tenues de la pony Alcyone

Je vous présente les différentes tenues de la pony Alcyone. Trois tenues en trois ans. Beaucoup de travail avec des personnes qui ont su nous suivre dans notre projet. Je remercie particulièrement Les loup blanc et la sellerie du donjon.

Pon Girl
 

jeudi 13 juillet 2017

Interview du pony Joli cœur par Pénélope

Interview du pony Joli cœur par Pénélope, suite au rassemblement du 8 et 9 juillet 2017 organisé par Pony grand Ouest.

Pénélope est chroniqueuse pour le blog Pony grand Ouest.
Joli cœur est un pony boy de race Frison. Il est drivé par sa Maîtresse Dame Pandora.

Pénélope :
Bonjour Joli Cœur; vous avez participé au dernier week-end du rassemblement des Pony. Quelles sont vos premières impressions ?
Joli cœur :
Bonjour Pénélope. Oui effectivement, cela fut un week-end formidable.

Pénélope :  Que voulez vous dire par là ?
Joli cœur :
Nous avons eu un temps superbe.
Nous sommes allés dans une superbe propriété ancienne située en Charente-Maritime avec beaucoup d’espaces tant a l’intérieur qu'à l'extérieur. Il y avait beaucoup de possibilités et d'hébergements.
Les organisateurs nous ont réservé un accueil formidable.

Pénélope :
Vous, vous vous êtes rendu seul à cette manifestation ?
Joli cœur :
Non, j'y suis allé accompagné de ma driveuse Pandora et du photographe César.

Pénélope :
Comment avez-vous vécu cette expérience ?
Joli cœur :
Je l 'ai vécu admirablement bien.

Pénélope :
Ce rassemblement était-il difficile pour vous ?
Joli cœur :
Oui et non ; beaucoup moins que je le pensais.
Je m 'en étais fait tout un monde, une montagne d'angoisse et finalement pas du tout.

Pénélope : C'est-à-dire ?
Joli cœur :
Beaucoup d 'émotions accompagnées de rires et de complicité avec la Pony Alcyone et son Driver Maître Paul.
Complicité avec ma driveuse aussi bien évidemment.

Pénélope :  Des moments un peu difficiles ?
Joli cœur :
Oui lors des sauts d'obstacles, finalement réalisés avec beaucoup de bonne humeur avec des rires et bien sûr en fonction des capacités de chacun et chacune. Nous avons eu des poses pour nous reposer afin de respecter les Pony. Il y a eu aussi des discussions techniques et tout cela dans le respect.

Pénélope : Et les tenues ?
Joli cœur :
Les tenues superbes, magnifiques, indescriptibles. Il faut vraiment venir, voir et en prendre plein les yeux. Cela n’est pas non plus une compétition des plus belles tenues. Une simple tenue de débutant suffit. De plus, les organisateurs peuvent prêter du matériel d’habillement si vous en avez besoin.

Pénélope : Cela a-t-il été très strict ?
Joli cœur :
Pas du tout ; cela a été très agréable. Il y a même eu des moments très émouvants et inoubliables.

Pénélope : Avez-vous pris des initiatives ?
Joli cœur :
Oui tout à fait : par exemple les organisateurs m’ont prêté des chaussures sabots : un grand moment. Quelque chose que je ne pensais pas être capable de porter ; mais cela m'a donné une grande fierté et beaucoup de plaisir d’y être arrivé.

Pénélope :
Avez-vous toujours été dans le pony? Où est-ce une pratique pour les initiés ?
Joli cœur :
Non, nous n’avons pas toujours été dans ce monde. Je suis un débutant. Au début, j’avoue que ce n 'était pas notre univers puis nous l’avons fait par curiosité. Cela fut au début pour accompagner nos amis et leur faire plaisir; puis il s'est passé quelque chose. Nous y avons pris plaisir, surtout lors de cette dernière manifestation. Cela nous donne l’envie de persévérer tout comme le font Maître Paul et sa pony Alcyone, dans la complicité.
Cela n’est pas uniquement une pratique pour les initiés, car il y a tous les niveaux.

Pénélope : Avez-vous des projets ?
Joli cœur :
Oui bien sûr, pour une nouvelle tenue en fonction de nos moyens, Car chacun fait comme il peut; il n ' y a pas de jugement.

Pénélope : Et le sulky ?
Joli cœur :
Il peut être fait maison avec quelques éléments simples comme des roulettes et une planche et un peu de la peinture. Cela peut être simple, joli et fonctionnel

Pénélope : L’entraînement est-il intensif ?
Joli cœur :
On peut s’entraîner à la maison, sans le sulky bien sûr. On garde le sulky pour les manifestations en extérieur.
Il y a beaucoup de conseils donnés par le Driver Paul ou bien par sa pony Alcyone.

Pénélope : Y a-t-il différents styles de pony ?
Joli cœur :
Oui, il y a différents styles de pony comme par exemple les pony de travail, les pony de cirque ou bien les pony de course. Tout cela en fonction des goûts de chacun ou chacune.

Pénélope : Et votre driveuse?
Joli cœur :
Elle a pris un immense plaisir; elle est toujours sur son petit nuage.
Elle n’est pas prête d'oublier ce superbe week-end qui fut un vrai rêve pour elle.
Il faut vraiment que les personnes osent venir, voir et pourquoi pas participer s'ils le désirent.
Maître Paul et sa pony Alcyone sont des personnes très gentilles, respectueuses et géniales.

Pénélope : Merci Joli cœur pour cette interview.
Joli cœur : Merci à vous et à bientôt, Pénélope.


 Pony joli cœur et sa driveuse Dame Pandora

lundi 10 juillet 2017

Boîte Émail des ponys

Il y a un certain nombre de personnes qui m’écrivent sur la boîte Émail des ponys et je les en remercie.
Je reçois un grand nombre de messages de félicitations pour le travail que nous faisons avec la pony Alcyone et notre photographe Cesare.
La majorité des messages proviennent plutôt de couples qui me demandent des renseignements, car ils désirent en apprendre plus sur la pratique, afin de pouvoir évoluer.
De temps en temps, je reçois également des messages d'hommes, qui me demandent si je pourrais leur trouver leurs partenaires afin qu’ils puissent pratiquer le pony-boy. J’avoue que face à de telles demandes, je suis souvent embarrassé, car j’aimerais bien les aider.
Mais le monde du pony en France est tellement marginal que les maigres connaissances de personnes qui pratiquent, ne me permettent pas de répondre favorablement à leurs attentes.

Je n’ai encore jamais reçu de message de gens qui me demandent si je connais une pony disponible.
Je n’ai pas non plus reçu de messages de femmes seules qui aimeraient devenir ponygirls et qui recherchent un driver ...


Nouvelle tenue de la pony Alcyone. Ceinture, harnais et tête de la pony réalisé en cuire par la sellerie-du-donjon . Photo Césare.


lundi 19 juin 2017

Troisième rassemblement des pony

Samedi 8 juillet 2017
À partir de 14h

Maître Paul vous propose le troisième rassemblement des pony de France.
Région de La Rochelle, dans une demeure privative, terrain en extérieur, protégé et sécurisé.

Ce rassemblement n'est pas une démonstration de pony, mais bien une rencontre entre personnes qui s’intéressent à cette activité.
Cela permettra d’échanger sur notre pratique des pony.

Les places sont limitées à une dizaine d'attelages pour des raisons d’espace et d'accueil.

Il est demandé :

- Que les participants respectent le dress-code des pony.
- Que les pony soient placé(e)s dans leurs boxes, dès le début et jusqu’à la fin de la journée.
- Et qu’enfin, les entraînements ainsi que les démonstrations se fassent en commun.

Des boissons seront à disposition pendant toute la journée. Un repas en commun est prévu.

Sous réserve, en fin de journée, une soirée est prévue dans un donjon pour les participants qui le désirent.


Possibilité de dormir dans la demeure.
 
Participation aux frais :
Couples : 30€, Hommes seuls : 20€.
(tarif du donjon en sus)

Renseignements et inscription:
pony.ouest@gmail.com

samedi 17 juin 2017

40.000 visites

Le blog Pony-Girl Grand Ouest a dépassé les 40.000 visites en plus de 800 jours soit en deux ans et cinq mois. Durant cette période il y a eu une centaine d’articles publiés.
Je remercie tous ceux et toutes celles qui nous suivent régulièrement. L'activité pony est une passion qui nous est commune. Continuons cette belle aventure.
Je remercie particulièrement notre photographe et coadministrateur de ce blog : Cesare, pour son concours qui permet d'agrémenter ce site de ces magnifiques photographies.
Un grand merci aussi à la pony-girl Alcyone et notre hôtesse M.
Merci à vous tous ! ...
Maître Paul.

Marche de la fierté, Rennes 2017

dimanche 11 juin 2017

Marche de la fierté, Rennes 2017

Tout comme l’année précédente, nous avons reçu un accueil chaleureux des participants et du public venu nombreux à cette nouvelle édition de la gay-pride de Rennes 2017.
Nous sommes arrivés vers 14h sur la grand-place, où des amis nous attendaient.
Après une préparation qui pour nous est à présent bien rodée, nous avons pu commencer cette marche en compagnie de notre hôtesse et de quelques amies qui sont venues tout spécialement nous voir.
Nous avons parcouru les rues de Rennes durant de nombreuses heures, en suivant les chars de cette manifestation.
La pony Alcyone a reçu un très bon accueil, tout spécialement de la part des enfants, qui  émerveillés et avec des grands sourires, désiraient caresser les oreilles et les sabots qui sont très doux au touché.
Nous avons rencontré aussi et durant ce défilé, plusieurs personnes qui nous suivent régulièrement.
Après une longue marche, nous sommes rentrés chez nous, certes un peu fatigués, mais heureux de cette nouvelle expérience.


Marche de la fierté, Rennes 2017

dimanche 4 juin 2017

Quelques nouvelles

Vous avez certainement vu que je n’avais pas fait de publication sur le blog depuis un certain temps.
Le mois de mai fut pour la pony Alcyone une période très délicate. Hospitalisée d’urgence le 23 avril, elle a subi une opération importante. Son rétablissement a duré tout le mois de mai ; je me suis surtout occupé d’elle durant toute cette période. Elle va mieux à présent. Je remercie toutes les personnes qui de près ou de loin, nous ont soutenu durant cette période délicate.
Nous avons tout de même participé à la Gay-pride de Rennes ce week-end et continuons de préparer le rassemblement du mois prochain.

vendredi 19 mai 2017

Gay pride de Rennes 2017

Pour la seconde année de suite nous vous donnons rendez vous à la gay pride Rennes 2017.
Rendez-vous le samedi 3 juin 2017 à partir de 14h sur l’esplanade Charles de Gaulle.


Pony Alcyone et drivers Paul à la Gay pride de Rennes 2016

vendredi 14 avril 2017

Diversité

Je travaille actuellement sur la préparation de la pony et du matériel pour la saison à venir.
Cela me prend la quasi-totalité de mon temps. Pour la pony, il s'agit également d'une période très intensive.
Mais même durant le reste de l’année, l’activité pony ne nous laisse que peu de temps pour réaliser d’autres activités.

Je ne sais pas comment font certaines personnes qui pratiquent la même activité que nous et qui parviennent cependant à pratiquer d'autres activités, parfois multiples dans le BDSM ? Quand je regarde régulièrement les activités de chacun, je constate que nombreux sont ceux qui s'investissent dans des pratiques très diversifiées, y compris celle du pony.

Développer une activité nécessite cependant d'y consacrer du temps, afin que celle-ci soit la plus aboutie possible ; sinon cela devient superficiel.
Je connais différentes personnes qui ont développé dans les domaines du BDSM des activités bien spécifiques autres que le pony. Ces personnes dépensent également beaucoup d’énergie et de moyens dans ces activités.
Je pense particulièrement à une personne qui nous suit et qui  développe la pratique et la maîtrise des griffes.
Je pense également à ce couple qui travaille avec beaucoup de passion sur la fabrication et le maniement du fouet et des martinets. Nous sommes tous mutuellement animés par la même passion du détail et du travail bien fait.
Je me souviens moi-même, que lorsque je pratiquais le shibari, je passais des heures en entraînements avec mes cordes.
 

Qu'il s'agisse du domaine des dolls, du shibari, du fireplay, du travestissement, du fouet ou de bien d’autres activités du BDSM, toutes les personnes que je connais pratiquent leur activité avec passion et sérieux.

La diversité des activités du BDSM, c’est bien quand on débute ; car cela permet d'en découvrir les différentes facettes. Mais avec les années qui avancent, la spécialisation dans une domaine bien précis est une nécessité, car elle permet de se concentrer sur sa passion.


Le sulky

mercredi 22 mars 2017

Pet-play et pony-girl

J’ai lu dans un débat, l’idée émise par un participant de réunir en France les pratiquants du pet-play.
Bien sûr, beaucoup de personnes aimeraient participer à ce type de manifestation ; cependant il n'y a personne pour organiser un tel rassemblement. 


On m’a également posé la question suivante : « Je voudrais savoir si le Pony girl est basé sur le même principe que le pet ? »
 

C’est de là que je me suis posé une autre question : le pony-girl fait-il partie du « pet-play » ?
 
Le terme « pet-play » contient une association de deux mots : le terme "pet" et le terme "play".


Le mot « pet » signifie    « animal de compagnie »  Le cheval est-il selon vous un animal de compagnie ? Personnellement, je ne le pense pas. Le cheval a été domestiqué pour aider l’être humain dans ses travaux et ses déplacements ; mais il n'est certainement pas un animal de compagnie. 

Le mot « play » signifier « jouer » : Et là, je peux vous assurer qu’avec ma pony, je ne joue pas.  Comment peut-on jouer avec un cheval ?  Ce n’est pas avec tout l’investissement et tous les moyens que nous avons mis en place, que nous pouvons nous permettre de jouer ; ou alors ce jeu nous demande beaucoup d’énergie et de temps. 

Finalement, je ne pense pas que le « pony-girl » fasse partie du « pet-pay ».
 

D'ailleurs, sur un sujet voisin, je m’étonne que les « fox-renards » se revendiquent du monde des « pet ».
 

Je préfère plutôt définir notre activité par les mots suivants :  
« animal humain ». Ce terme correspond mieux à notre pratique que la simple signification :  « jouer à l’animal de compagnie ».


Salon Eropolis de Rennes 2017. Pony Alcyone promène notre hôtesse.
Photo Césare, mise en forme MP.

vendredi 17 mars 2017

mardi 7 mars 2017

Animaux de tous poils

Donner de jolis noms d’animaux à sa partenaire, cela est plutôt gentil et cela passe en général très bien dans notre société. « Ma petite chatte » ou bien « mon lapin »...
Mais traiter sa partenaire de « chienne » ou bien de « cochonne » là, nous ne sommes plus dans le même registre !
 

Traiter sa partenaire de chienne ne signifie pas que votre partenaire ait les comportements d’une chienne ni la vie d'une chienne, ou qu'elle soit une chienne. Et cela ne signifie pas non plus que vous la considériez comme une chienne.
On peut simuler la vie de l’animal et dans ce jeu,  tenter de se rapprocher au plus près possible du costume et du comportement de cet animal, sans pour autant être cet animal.
Ce n’est pas parce que vous traitez votre partenaire de chienne ou que vous lui donnez a manger et à boire par terre et dans une gamelle que vous considérez qu'elle est une chienne : il s'agit en réalité d'un jeu érotique partagé par le couple.
 

Il faut donc faire la différence entre un jeu érotique et la vie d’un vrai animal.
 

L’animalisation est une activité ludique, au même titre que transformer sa partenaire en table, en domestique, en jouet ou en tout autre objet.

Pour nous qui sommes dans le monde des pony, il s'agit de la même démarche :
Pony Alcyone est une Femme  consentante et qui s’est investie dans le monde du D/s.

Avec son Maître, elle réalise et revendique un parcours de vie et un choix personnel qui nous a conduit dans la démarche de l’animalisation.
Quand Alcyone est dans son activité de pony, jamais son Maître ne la maltraite ou ne la dévalorise. Bien au contraire, Alcyone est heureuse et prend un vrai plaisir à être attelée au sulky, et son Maître est très fier d'elle quand elle le promène.
Pony Alcyone, travaille dur afin d'être au plus près possible de la réalité des chevaux.


Être une pony est un travail et non une contrainte.

Salon Eropolis de Rennes février 2017 Pony Alcyone promène son Maître en compagnie de notre hôtesse. Photo Césare, mise en forme MP.


lundi 20 février 2017

Driver Paul, pony-Alcyone et BDSM

Avec Alcyone, j’ai une relation D/s : J’éduque Alcyone à ma façon. Alcyone parle d'elle-même à la troisième personne ; elle a des objectifs et des contraintes. Je sévis quand elle commet des fautes, en conformité avec mon enseignement. Avec elle, je travaille sur différents domaines du BDSM.

Quand je pratique avec elle l'activité de pony-girl, Alcyone devient mon animal favori que je chéri. Et ce n'est pas parce qu’Alcyone est corrigée dans le cadre de son éducation, qu’elle l’est quand elle est pony. Je sais faire la part des choses. D’ailleurs, j’ai déjà écris un article sur cette problématique: pony-et-violence.
Je ne confonds pas le pony-girl et le SM.
 
Je suis le Maître d'Alcyone. Mon esclave m'a donné son corps et son âme. Cette relation est très sérieuse pour moi : Je la considère comme telle et je ne permettrai à aucune personne de la remettre en question, que l’on aime ou pas notre pratique...


Salon Eropolis de Rennes 2017 Pony Alcyone promène notre hôtesse.

mardi 7 février 2017

Salon Eropolis de Rennes 2017

Pony-girl Grand Ouest était présent au salon Eropolis 2017 de Rennes.
Nous avons reçu un accueil chaleureux des organisateurs, des exposants et du public. 

Nous remercions toutes les personnes qui sont venues nous voir.
Je remercie particulièrement César, notre photographe et notre charmante hôtesse qui nous ont suivi toute cette journée.

 
Pony Alcyone promène notre hôtesse.

mercredi 1 février 2017

La pony dans la vie de tous les jours.

Quand la pony n'est pas avec son Maître, elle a une activité sociale.
Elle travaille pour une société privée. 

Elle doit se lever de bonne heure, vers 6h du matin et partir pour son travail. 
Toute la journée, elle s’affaire dans son rôle social. Cela lui arrive de ne pas rentrer le midi et de se débrouiller pour manger en vitesse. Quand elle rentre à la maison, le soir après sa journée, elle est bien fatiguée. Il est souvent plus de 21 h. Elle se déshabille, prend une douche, puis mange ce que lui a préparé son Maître. 
Elle part ensuite se coucher, et attachée dans son cachot, elle peut se reposer de sa journée.
 

Pour la pony, la vie sociale n'est pas facile à gèrer, car il lui reste peu de temps pour penser et tenir son statut d'animal.
 

Les quelques week-ends durant lesquels le driver de la pony peut pratiquer avec son animal, sont donc les bienvenus. 
Cela nécessite de tenir un calendrier et de prévoir des dates pour le déroulement des activités et leur organisation en intérieur ou en extérieur.
C’est donc la vie sociale de la pony qui rythme notre activité...


Scarification réalisée sur le dos de la pony Alcyone 
par son Maître Paul.

mercredi 18 janvier 2017

Deux ans déjà

Et oui, le blog fête ses deux ans d'activité ... déjà. 

C'est l'occasion de faire un petit retour en arrière, pour se remémorer ce qui s'est passé durant ces deux années.
Partis de rien, nous avons tout construit, en improvisant à chaque instant.
Les temps fort furent, assurément, les deux salons de l’érotisme de Rennes, ainsi que les deux rassemblements des ponys que nous avons organisés. Il y a eu aussi le reportage sur nous qu’a réalisé la Voix du X
et notre participation à la Gay-Pride de Rennes.
 

Nous avons reçu de nombreux messages de soutien, et nous avons été contactés par un grand nombre de personnes, qui de près ou de loin s’intéressent a notre activité.
 

La maintenance régulière du blog n’est pas évidente, car il faut assembler deux éléments : d'une première part, le texte qui doit répondre à une problématique ou à une avancée ;  d'une seconde part, des photos. Pour les photos, je tiens à ce qu'elles soient des originaux que nous réalisons nous-mêmes. Je ne remercierai jamais assez notre ami photographe Cesare qui dans des conditions pas toujours évidentes, nous suit depuis le début et qui réalise des clichés formidables. Ce même Cesare est de plus le co-administrateur de ce blog et son regard vigilant ne laisse rien passer.

Le futur est pour moi, bien plus capital que le passé. Nous avons plusieurs projets en cours et je vous tiendrai informés durant toute cette année à venir.
Tout d’abord, nous allons nous rendre pour la troisième fois de suite, au salon Eropolis de Rennes qui se tiendra le 4 février 2017.
Cela sera l’occasion pour nous de réaliser de nouvelles photos et de promouvoir notre activité. 


Nous avons dépassé les 32.000 visites et jamais je n’aurais espéré faire autant en seulement deux années.
Je vous remercie donc tous de nous suivre ...
                                                                   

 Paul et la pony Alcyone



De l'ombre à la lumière. Photos César, Montage M Paul

dimanche 15 janvier 2017