Paul et Alcyone Ponygirl

Paul et Alcyone Ponygirl
Paul et Alcyone Ponygirl

mardi 21 août 2018

Nous ne pratiquons pas que le Ponygirl dans notre relation D/s

Dans un premier temps, s'agissant d'une relation D/s, les personnes débutantes ne font généralement que du D/s. Puis avec le temps, elles diversifient leurs champs de pratiques. Certains choisissent de se tourner vers les cordes ou bien vers d’autres pratiques, mais tout en gardant leurs pratiques premières. Puis ces personnes vont vers une spécialisation qui correspond davantage à leurs désirs. Mais la plupart des gens, préfèrent « papillonner » sans vraiment se spécialiser. Il est exact que la diversité des pratiques que propose le BDSM est alléchante; et il est toujours possible de trouver quelqu’un qui s’est spécialisé dans une de ces pratiques pour s’informer et « jouer ». Se spécialiser dans une pratique bien précise, exige beaucoup de temps, d’énergie, et de moyens. Et ce sont certainement ces critères qui manquent aux personnes et qui les empêchent de s’investir sérieusement : il est en effet bien plus facile de papillonner.

Nous avons, comme beaucoup, débuté par le D/s. Quand nous nous sommes rencontrés, Alcyone et moi, je pratiquais les cordes depuis plus d’une vingtaine d’années. Je m’étais investi dans ce domaine, car à l’époque la pratique des cordes était peu répandue. Quand nous faisions une soirée dans les années 80, sur une centaine de participants, j’étais pratiquement le seul à faire des cordes. Donc, quand j’ai rencontré Alcyone, nous avons, en plus de la relation D/s, pratiqué tout naturellement les cordes. Avec le fil du temps nous avons vu arriver des encordeurs de partout : cela était devenu une mode. Je me suis alors lassé de cette pratique, épuisé d'avoir à me défendre de multiples prétentieux qui croyaient tout savoir en ce domaine. Nous avons alors décidé de changer de cap et nous nous sommes investis dans une nouvelle aventure, un domaine encore peu exploré : le projet des PonyGirls.

Il n'en reste pas moins que dans notre couple, nous continuons à pratiquer encore et toujours le D/s : c'est même notre principale activité. Le PonyGirl (qui est du D/s), pour sa part, est devenu notre spécialité et aussi notre passion. Nous pratiquons certes d'autres activités SM, comme le Fire-Play, les aiguilles, ou bien la scarification. Mais ces activités occupent une part très minoritaire de notre temps, tout en nécessitant d'être sérieux et d'utiliser les moyens et le matériel adaptés (qui ne peut et ne doit en telle matière, qu'être son propre matériel).

Ainsi, quand je développe une compétence et une pratique, je m’investis sérieusement et à fond dans celle-ci, sans me diversifier.


Nous communiquons, nous vivons...

 Scarification réalisée sur le dos de la pony Alcyone par son Maître Paul

jeudi 2 août 2018

Quatrième rassemblement des Ponys

Nous nous sommes retrouvés le samedi 7 juillet 2018 à partir de 14 h dans ma propriété en Charente Maritime pour la quatrième session de cet événement.
Après avoir remonté le sulky,  et installé le parcours d’obstacles, je suis allé équiper la pony. J’ai présenté le parcours à la pony : parcours qui cette année comportait un obstacle nouveau et supplémentaire appelé "passage de la rivière". Nous avons réalisé un premier tour avec beaucoup de difficultés, car le parcours était nouveau pour la pony. Le second tour fut bien plus facile : la pony apprend vite et les difficultés ne lui font pas peur. Entre chaque tour, j’ai attendu que la pony se repose, car le parcours était fatiguant.
J'ai ensuite conduit ma pony dans le hangar ou attendait le sulky. Après avoir harnaché la pony, nous sommes partis faire le parcours, mais cette fois-ci en sulky. Ce fut une surprise quand la pony aborda le premier obstacle : un simple coup de sabot et l'obstacle était tombé. Le parcours ne fut pas aisé avec le sulky : à plusieurs reprises, les roues du sulky ont heurté les plots. Au passage de la rivière, il a fallu prendre garde, car les plots étaient en acier et auraient pu faire crever les roues du sulky.
À la fin du parcours, j’ai ramené la pony dans son enclos pour qu’elle se repose.
Le soleil dans la cour ne nous a pas aidé durant cette journée ; c’est pour cela que la seconde pony-girl, épuisée, s’est endormie tout l’après-midi !


PAUL & ALCYONE
 PAUL & ALCYONE

vendredi 27 juillet 2018

WE en Ardèche

Pony Girl Grand Ouest a été invité a animer une journée de pony en Ardèche, organisée par les Nuits Obscures.
Nous sommes partis la veille au petit matin de la maison et nous avons fait le trajet dans la journée. Après onze heures de route? nous sommes enfin arrivés à bonne destination. Nous avons de suite rencontrés nos amis « les Loups blancs » et nous avons fait les derniers kilomètres ensemble. 

Nous avons été chaleureusement accueillis par de charmantes hôtesses qui nous ont expliqué comment allait se dérouler le WE . 
Une fois notre campement installé, nous avons pu nous reposer quelques instants avant la soirée d’accueil. Après un délicieux repas pris en commun, la soirée a permis à chaque participant de se présenter. Nous n’avons pas traîné, car suite à cette première journée, nous étions bien fatigués.
Le lendemain, matin, nous avons pu pleinement profiter des piscines mises à nos dispositions. Après le repas de midi, nous sommes partis nous équiper et durant plus de quatre heures nous avons réalisé des démonstrations de pony, et animé avec le sulky plusieurs exhibitions. Une vingtaine de personnes nous ont suivis durant tout l’après-midi, avec quatre attelages différents. La bonne humeur a agrémenté ces moments, sous un soleil bien présent.
En fin d’après-midi, nous nous sommes changés et nous avons participé a des cérémonies de remises de colliers. Ces cérémonies si intimistes et si émouvantes sont toujours un partage émotionnel.
Après les cérémonies, nous sommes retournés nous changer, pour que la pony Alcyone et moi-même puissions animer l’apéritif, en faisant des câlins aux différentes personnes présentes.
Puis, après le repas, nous avons participé à la soirée organisée par nos hôtes, durant laquelle nous avons échangé sur nos pratiques avec les personnes présentes. 

Je remercie tout particulièrement Maître Stane et toute l’équipe des Nuits Obscures, ainsi que Maître Baïkal et les Loups blancs. Je n’oublie pas non plus Folia et Maîtresse Mira, ainsi que toutes les autres personnes avec qui nous avons partagé ces moments magnifiques et inoubliables...

L'Ardèchoise du BDSM En Ardèche (France) 
Animations de pony-girls samedi 23 juin 2018

jeudi 14 juin 2018

Nouvelles

Cela fait déjà quelques jours que je n’ai pas publié un texte sur ce blog. Ne vous inquiétez pas : tout vas bien pour nous. Nous sommes simplement bien occupés actuellement par plusieurs événements.
Nous avons acheté une maison et nous sommes actuellement en plein déménagement.
Il y a de plus la gestion des activités de la pony qui nous prend beaucoup de temps. Nous avons réalisé une série de photos en extérieur illustrant le travail de la pony (clichés joints à ce texte). Nous devons aussi organiser notre voyage en Ardèche, qui aura lieu la semaine prochaine, ainsi que le rassemblement des ponys qui se déroulera dans moins d’un mois.
Comme vous pouvez le constater, les journées sont bien chargées, en plus de nos activités quotidiennes.
Je vous remercie de nous suivre.


Ponygirl Grand Ouest
Balade en forêt (Photo Laurenzo)

samedi 19 mai 2018

Termes techniques des accessoires de la pony

Suite a diverses discussions, je me suis rendu compte que certaines personnes ne comprenaient pas plusieurs termes techniques que j’utilise durant mes explications.
Je vous communique donc les définitions de ces termes techniques, afin que vous puissiez suivre ce blog.
Ces termes sont listés par ordre alphabétique et ils pourront être complémentés plus tard.

Bride : la Bride est un terme générique désignant un harnais placé sur la tête d'un cheval, permettant de le diriger. Il existe différents types de brides.

Chambrière : long fouet, utilisé depuis le centre de la piste par les dresseurs de chevaux non montés, et dans un manège.

Harnais : le harnais est l'équipement qui permet de lier la pony à un dispositif à tracter. Des harnais peuvent être conçus à l'aide de cordes, mais ils sont généralement composés principalement de pièces de cuir.

Licol : le licol, ou licou, est une pièce de harnachement. Il se place sur la tête de l'animal et permet ensuite d'avoir une prise pour tenir la pony, et ainsi la conduire ou encore l'attacher.

Longe : une longe désigne d'abord une forte corde destinée à tenir attaché (à un poteau, à l'anneau d'un mur, dans une écurie ou une étable) ou pour le déplacement de la pony.

Mors : Le mors est une pièce de harnachement, le plus souvent métallique, insérée dans la bouche de la pony. Il permet au driver de contrôler la vitesse et la direction de la pony grâce à ses mains. Il existe de nombreux modèles de mors très différents.

Rênes : les rênes sont une pièce de harnachement de la pony, consistant en de longues lanières souples en cuir. Elles sont toujours attachées au mors, et généralement tenues en main par le driver pour contrôler la pony. 


sabot de ponygirl
Les sabots de la PonyGirl

 

samedi 12 mai 2018

l'Ardechoise du BDSM

Maître Paul & pony Alcyone
Maître Paul
& pony Alcyone

Seront présents à l'Ardechoise du BDSM
En Ardeche (France)

Pour les animations de pony-girl
Toute la journée du samedi 23 juin 2018