Paul et Alcyone Ponygirl

Paul et Alcyone Ponygirl
Paul et Alcyone Ponygirl

mercredi 11 février 2015

Comment trouver un terrain d’entraînement pour la pony en extérieur.


La recherche d’un terrain d’entraînement en extérieur pour la pony avec le sulky est une tâche délicate. Je me suis rendu compte que cela était un frein majeur au développement du pony-girl dans notre Pays.

Quand je dis « terrain »,  il peut s’agir aussi d’un chemin. En premier lieu, il faut éviter les lieux trop proches des villes, car nous avons des concurrents qui, tout comme nous, recherchent des terrains. Ces concurrents sont les gens du voyage ou bien les Roms.

Ces personnes recherchent des terrains en permanence : Pour cette raison, beaucoup d’accès à des terrains intéressants pour nos pratiques, sont systématiquement interdits d’accès et par conséquent inaccessibles pour nous.

Il faut savoir que les chemins que nous recherchons sont publics ; Or, la pratique du pony-girl ne doit  pas choquer d’éventuels passants. Il est donc nécessaire de s'assurer au préalable que les lieux que nous choisissons, ne soient pas trop fréquentés, ni trop visibles. Par exemple, il est souhaitable d’éviter un lieu situé au sommet d'une colline ou un lieu trop dégagé. L’idéal est de pratiquer dans un bois ou dans des chemins bien protégés et à l’abri des regards.

Quand je fais mes recherches je sélectionne prioritairement des sites situés à une vingtaine de kilomètres d'une agglomération. Je visualise ainsi avec « Google maps », des chemins ruraux sans issues. Ensuite il faut prendre la voiture et aller sur place pour prospecter les lieux sélectionnés et vérifier de visu s’ils correspondent à nos pré requis. Une dizaine de sites visités par campagne de prospection est une bonne moyenne, car sur place,  l'on se rend souvent compte que beaucoup de lieux sélectionnés ne correspondent pas en fait à nos critères.

Personnellement il m'a fallu moins d'une semaine pour trouver un lieu intéressant. Je recherche actuellement un autre site pour varier les plaisirs. Au printemps je reprendrai ma voiture pour découvrir de nouveaux terrains que j'ai déjà pré sélectionnés  cet hiver.


Sachez qu’il ne faut jamais se décourager : Cela fait partie intégrante du travail d'un driver, de trouver des nouveaux terrains pour l’entraînement de sa pony. Un lieu d’entraînement est le fleuron du driver et donc sa fierté. C'est un travail personnel qu'il faut réaliser : le terrain ainsi trouvé devient alors une exclusivité dans votre pratique.

Par ailleurs, il est évident qu'un terrain privé et protégé est le top : Mais il s’agit là d’une autre recherche.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire